mardi 18 juin 2019
Actualités
archives

KPAX Manage a reçu sa certification HP SDS 1.0   01 juin 2018   


La solution logicielle de gestion centralisée de parc d’imprimante continue son expansion après avoir intégré Smart Device Service de HP, KPAX Manage vient de recevoir sa certification à HP SDS 1.0. À noter que certaines fonctionnalités de SDS 2.0 sont déjà implémentées dans KPAX Manage.

Bluemega l’éditeur de la solution KPAX Manage s’adresse désormais également aux partenaires HP en intégrant les dernières fonctionnalités de Smart Device Service (SDS). SDS est une technologie facilitant la gestion à distance des flottes de machines HP ; il est maintenant possible de centraliser les informations telles que le journal des événements ou encore de redémarrer les appareils à partir de l’interface KPAX





Datamaster Online (DMO) est un portail de benchmark, une source d'analyses et d'évaluations, de comparaison d'informations techniques et fonctionnelles des forces et faiblesses des produits et leur TCO.  Laboratoire de tests indépendant.
En savoir plus sur DMO :


07 juin 2019  

09 mai 2019  

23 avril 2019  

19 avril 2019  

19 avril 2019  

18 avril 2019  

17 avril 2019  

15 avril 2019  

08 avril 2019  

05 avril 2019  

28 mars 2019  

27 mars 2019  

20 mars 2019  

14 mars 2019  

13 mars 2019  

11 mars 2019  

06 mars 2019  

01 mars 2019  

13 févr. 2019  

05 févr. 2019  

04 févr. 2019  

01 févr. 2019  

01 févr. 2019  

28 janv. 2019  

23 janv. 2019  

22 janv. 2019  

14 janv. 2019  

08 janv. 2019  

02 janv. 2019  

21 déc. 2018  

Liste des news liées, pages : 1    2    3    4    5    6    7    8    9    10    11    12    13    14    15    16    17    18    19    20    21    22    23    24    25    26    27   

Accès au portail DMO

Actus structure
HP et Xerox annoncent leur partenariat
07 juin 2019

Le 4 juin dernier, HP Inc. et Xerox Corporation ont dévoilé un programme de  coopération dans plusieurs domaines.  &nb (...)

09 mai 2019


19 avril 2019


19 avril 2019

LinkedinTwitterViadeo
structure